Armoiries de la Commune

blason.jpg

Comme les familles nobles, les villes et les communes de France ont leurs armoiries, leurs blasons témoignages d’appartenance historique à une Terre, une seigneurie.
Pour expliquer un blason il faut avoir recours à l’héraldique et à ses termes spécifiques souvent complexes voire obscurs pour le profane.
 
Celui de Tressange se définit ainsi : partie d’azur à deux barbeaux d’or cantonnés de quatre croisettes recroisettées au pied fiché du même, mi-partie, et d’argent à trois chevrons de gueules.
Armes des anciens seigneurs : les Ducs de Bar, représentés par le barbeau (poisson de rivière) et les Bassompierre.
  
Détail de la partie gauche :
 
Le barbeau (il devrait y en avoir deux) représente un bar symbole héraldique du Duché de Bar, dont dépendait la région au Moyen - Age . Cette province du Barrois entièrement indépendantefut intégrée au Duchéde Lorraine en 1080 d’où la présence de petites croix, un des symboles héraldiques de la maison de Lorraine.
  
Détail de la partie droite
 
Les chevrons sont les armes de la famille de Bassompierre (originaire du village voisin du même nom). On retrouve d’ailleurs les armes identiques dans les armoiries de Boulange. Cette puissante famille acheta en 1589 les villages d’Aumetz, Havange, Tresssange et Ludelange jusque là possessions conjointes du Duc de Lorraine et de l’abbaye de Villers Bettnach. La famille de Bassompierre devint donc propriétaire de Tressange d’où la présence de son blason dans les armoiries de la commune de Tressange.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.